mercredi 1 avril 2009

J'arrête tout

En rentrant du Congrès HR (congrès avec 350 DRH, à Paris), je me suis dit : "et si j'arrêtais les blogs et notamment ce blog jouhannais ?"
Il y a beaucoup de choses sur le Web, je n'ai peut être pas assez d'énergie, pas envie de me battre...

Dites moi, si çà vaut le coup de continuer ?

8 commentaires:

ELISE a dit…

OUI je pense qu'il faut mieux que tu arrête ( de poisson bien sûr ).

Isabelle a dit…

Comme par hasard, ce message est mis le 1er avril !!! un peu louche, non !

Reynald a dit…

Moi c'est décidé, j'arrête, pas assez de commentaires.

roger a dit…

Difficile de piéger les accros du blog!!

Denise-Daniel a dit…

Mais non, mais non Pascal, n'arrête pas, please,tu nous manquerais !!! Ce n'est pas parce que l'on ne laisse pas de commentaire qu'on ne te lit pas tous les jours ! Même si c'est un poisson d'avril, nous tenions à te le dire ! Biz.

Montepin a dit…

La ficelle est grosse mais je me suis fait avoir... Je suis un peu naïf... Pascal sans ses blogs c'est comme un gitan sans guitare...Lol lol

nath a dit…

t'as pas le droit de foutre des coups au coeur comme ça, et j'aurais dû l'écrire en majuscule. Tout de suite mon instinct Mère Théresa s'est mis en route, je me suis dit Pascal ne va pas bien, il faut que je l'appelle, que je le booste, que je l'engueule pourquoi pas ? Mais heureusement je ne me suis pas arrêtée là et j'ai lu les commentaires et là je me suis dit : évidemment... Sacré DECONNEUR !!! Tant pis pour toi, vocabulairement je me lâche mais tu l'as bien cherché. Allez sans rancune et à bientôt de te lire. On t'aime. Bisous. Nath

Anonyme a dit…

Tu n'as pas le droit de foutre des coups au coeur comme ça, et j'aurais dû l'écrire en lettres majuscules ! Alors mon instinct Mère Théresa s'est éveillé et je me suis dit Pascal ne va pas bien, il faut que je l'appelle, que je le booste, que je l'engueule pourquoi pas ? Puis je ne me suis pas arrêtée là, j'ai lu les commentaires et là je me suis dit : évidemment ! Sacré DECONNEUR !!! Tant pis pour toi, vocabulairement je me lache, tu l'as bien cherché !Tu n'avais pas à nous foutre la trouille comme ça! Allez sans rancune, à bientôt de te lire. On t'aime. Bisous.
Nath