vendredi 28 novembre 2008

Interview sur le Bien Public


Ca n'étonnera personne si je me qualifie de communicant. Et là, voici le dernier protrait que dresse de moi le Bien Public - Eco Bourgogne, à l'occasion du salon entreprissimo.

Encore une fois, çà va aider à répondre à la question : "Mais c'est quoi ton métier ?"
Et le plus fort c'est qu'on parle de Jouhe... et de notre blog.

Extrait :

Pascal Minguet est expert en numérique
Pour un blog avec toi.
...
Le blogueur fou
Depuis l'apparition des premiers blogs, Pascal Minguet cours de blog en blog et se découvre une âme et un don d'animateur de groupe via le net.
Au cœur de la place du petit village de Jouhe où il habite (près de Dole), il a même réussi, depuis la place du village où trône sa maison (et non au comptoir du café communal) à tisser les liens d'une vie de village retrouvée.
Une centaine de famille sur les 180 que compte la commune (il sait de quoi il parle car il occupe en plus des fonctions d'élu municipal) consulte régulièrement le blog, nouveau sujet de conversation. Ses différentes présences sur d'autres communautés plus larges lui apportent non seulement des contacts professionnels mais lui réservent aussi souvent de bonnes surprises comme « la découverte, il y a deux ans, des blogueurs bourguignons (« Blog de Bourgogne »), une poignée d'amoureux de la région qui ne cesse aujourd'hui de se multiplier et de se retrouver autour de projets pour leur territoire de prédilection ou pour d'agréables moments de détente. «Loin des idées préconçues, fou et passionnant, le blog est un formidable outil de relations entre les gens, tout âge confondu ».


L'intégralité de l'article

4 commentaires:

KT a dit…

Bravo Pascal, très bel article qui explique clairement tes multiples casquettes ! Continue !!!
Bises amicales

Reynald a dit…

Salut,

ils ne peuvent pas faire un article sur moi, j'ai le même souci pour expliquer ce que je fais!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Anonyme a dit…

Ah bon ???
Et alors, que fais-tu Reynald ?
( la question qui tue ! )
Explique !!!

Nathalie de Jouhe a dit…

Ce n'est pas Anne onime qui s'adresse à Reynald, c'est Nathalie de Jouhe, je ne suis pas une lumière en informatique, juste une petite lueur pleine d'espèrance, ce qui amuse beaucoup Pascal, ce qui tombe bien car j'ai beaucoup d'humour.